La poésie pour une femme

Pour une fille qui m'aimerait

Ah ! que n'en croirais-je madame

De cet amour qui vous perdrait

Oseriez-vous dites-vous faire ce pas

Ah n'est-ce pas la question se pose là !

Mais regardez madame qu'aurez-vous en moins

Par cet amour qui sera né demain matin ?

Un frisson

Une rougeur

Sans façon

Et le bonheur !

Vous enlèveriez vos bijoux vos fourrures

Fausses parures pour vos quarante ans sonnés

Et vos charmes de femme infidèle pour sûr

Retrouveraient l'éclat de leurs jeunes années

La poésie pour une femme

Pour une fille qui m'aimerait

La fille que je trouverais

Je l'ai vue aujourd'hui madame

Deux regards qui se croisent et deux têtes baissées

Et l'on sait que l'on se cherche que l'on se croit

Et cette aventure qui va vous délaisser

Lui met déjà sur son visage un doux émoi

Un frisson

Une rougeur

Sans façon

Notre bonheur !

                                                                   notes sur ce texte       sommaire du recueil      poème suivant