Principe poétique

Texte écrit en 5ème vers 13ans. Cela faisait deux ans que je perfectionnais ma versification et les rimes venaient toutes seules. Ce soir-là, dans la salle d'études, nous étions une centaine d'élèves. J'ai senti que je pouvais écrire.

Mais vers le quinzième vers, ma voix a personnalisé une présence qui m'envahit subitement. J'ai juste terminé la strophe en constatant que mon esprit était emporté par une chanson lascive. Quelques instants plus tard je me suis retrouvé dans l'allée du fond de la salle, derrière ma rangée et je me suis rendu compte que je devais revenir dans mon corps que je voyais assis à sa place. Le récit détaillé de cette première rencontre, de cette première illumination est présentée dans " D'Eleusis à Dendérah, l'évolution interdite ". Pierre la raconte à Laurie alors que tous deux se retrouvent à Paris pour accompagner les derniers jours de Maud et qu'ils vont vivre leur première transfiguration.

Ce poème a été écrit en une dizaine de minutes, d'un seul jet, sans aucune retouche comme ce fut le cas pour les autres textes. Il marque le point de départ de mon cheminement spirituel. Je l'ai intitulé " Principe poétique " car il rejoint le principe énoncé par Rimbaud : la poésie crée un dialogue de l'âme pour l'âme. Ce cheminement du poète est décrit dans le livre " D'Eleusis à Dendérah, l'évolution interdite ". La poésie change alors la vie d'une manière radicale et toute bénéfique.

Le mot chanson est emprunté à Verlaine et à Rimbaud qui l'utilisaient pour parler de leur source poétique. Nous reviendrons sur cette interdépendance entre les mots et une mélodie sous-jacente qui rythme l'inspiration.

         retour sur le poème       sommaire du recueil      poème suivant