Texte écrit vers 19 ans. C'est une conclusion tirée sur les explications médicales et scientifiques données à ce qui s'était passé lors de ma deuxième rencontre.

heureusement qu'il y a toujours une inconnue car en fait, pour moi, c'est d'elle qu'est venue toute rencontre. C'est le mystère qui vient à notre secours. Nul besoin de le comprendre d'une manière rationnelle et logique. Il suffit d'admettre sa présence, d'avoir foi en ses possibilités, de demander son intervention. C'est tout. Il n'y a pas d'inconnu en dehors de nous et ce qui vit en nous ne peut être traité d'inconnu. Le mystère n'a rien à voir avec une inconnue qui nous échapperait. Un jour le mystère sera levé, tout sera connu.

retour sur le poème       sommaire du recueil