Bonaparte et son armée au pied des pyramides

Dans la grande pyramide, il reçut avec Kléber la plus haute initiation pratiquée en ce temps là et de retour au Caire, il fonda la loge Isis que dirigea Kléber jusqu'à son assassinat

cette page est une illustration d'un texte de l'épisode 12 du roman " D'Eleusis à Dendérah, l'évolution interdite" diffusé sur ce site web. Lors de la conférence de Nancy, Pierre, le poète, utilise une citation de Bonaparte : " le sabre doit se ranger sous la puissance de l'esprit "

Cette organisation correspond à la tradition pharaonique. C'est aussi un des piliers d'une organisation politique, économique et sociale en réseau : le contrat social garanti par la force du sabre dépend du contrat communautaire dans lequel se partage nos raisons de vivre et de mourir trouvées lors de notre initiation aux mystères de la vie. Ceci contredit notre organisation en systèmes de pouvoir actuels dans lesquels la propriété collective de l'état-nation a le monopole de la puissance du sabre ( ou des armes) alors qu'elle interdit la propriété communautaire, contre-pouvoir face à l'état et étape incontournable d'une organisation ascendante du pouvoir politique et culturel.... Bonaparte et l'Egypte, c'est fini depuis longtemps dans nos sociétés "modernes". Pourtant le modèle de l'organisation en réseau de l'Egypte antique est devant nous et n'est surtout pas inaccessible.

L'initiation est toujours possible même sans pénétrer au coeur de la grande pyramide.